Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Entrepreneurs issus de l'immigraton maghrébine : de la stigmatisation à la quête de la reconnaissance sociale

Type : LivreGenre : Auteur: MADOUI, MohamedEditeur : Montreuil : Aux lieux d'être , 2008Description matérielle : 1 vol. (189 p.)ISBN : 9782916063553.Résumé : Résumé : Près de 15 000 entreprises sont créées chaque année en France par des personnes d'origines immigrées. Ce chiffre important contraste nettement avec la réalité sociale marquée par la montée en force du racisme et des discriminations à l'embauche, qui frappent les descendants des immigrés maghrébins et africains. L'hypothèse formulée par Mohamed Madoui est que, contrairement à ce que peut nous laisser croire la vulgate libérale du temps, entreprendre ce n'est donc pas nécessairement vouloir s'affirmer comme un héraut du capitalisme moderne. Dans le cas présent, créer sa propre entreprise c'est avant tout forger de toutes pièces son propre emploi, se donner les moyens de « s'en sortir », d'échapper à la précarité. Mais créer son entreprise c'est aussi travailler à une forme de retournement identitaire que, s'inspirant d'Erving Goffman, l'auteur nomme « déstigmatisation ». L'enjeu de l'entreprise n'est donc pas qu'économique. Il est aussi social. Il s'agit de construire et d'affirmer une identité qui confère honneur et dignité.- Présentation EditeurSujet - Nom commun:entreprise | création d'activité | discrimination | travail | maghrébin -- population Dewey : 338.7Plan de classement : :7 Vivre en France | 7C Economie, travail
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7C 338.7 MAD (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Résumé Près de 15 000 entreprises sont créées chaque année en France par des personnes d'origines immigrées. Ce chiffre important contraste nettement avec la réalité sociale marquée par la montée en force du racisme et des discriminations à l'embauche, qui frappent les descendants des immigrés maghrébins et africains. L'hypothèse formulée par Mohamed Madoui est que, contrairement à ce que peut nous laisser croire la vulgate libérale du temps, entreprendre ce n'est donc pas nécessairement vouloir s'affirmer comme un héraut du capitalisme moderne. Dans le cas présent, créer sa propre entreprise c'est avant tout forger de toutes pièces son propre emploi, se donner les moyens de « s'en sortir », d'échapper à la précarité. Mais créer son entreprise c'est aussi travailler à une forme de retournement identitaire que, s'inspirant d'Erving Goffman, l'auteur nomme « déstigmatisation ». L'enjeu de l'entreprise n'est donc pas qu'économique. Il est aussi social. Il s'agit de construire et d'affirmer une identité qui confère honneur et dignité.- Présentation Editeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr