La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Les Tsiganes en France : un sort à part : 1939-1946 / Emmanuel Filhol, Marie-Christine Hubert ; préface par Henriette Asséo

Type : LivreGenre : Auteur: Filhol, Emmanuel, Auteur, 1951-....Editeur : Paris : Perrin , 2009Description matérielle : 1 vol. (420 p.) : couv. ill. ; 21 cmISBN : 2262030634.Résumé : Résumé : A l'automne 1940, les Tsiganes de France furent rassemblés pour être transférés dans une trentaine de camps gérés par Vichy. Ces Français de souche parfois ancienne (certains sont arrivés au XVe siècle), quelquefois sédentaires mais le plus souvent nomades, étaient fichés depuis 1912 et tenus par la loi de faire valider leurs « carnets anthropométriques » auprès des gendarmeries : des fichages préalables qui facilitèrent leur internement. Ainsi le sort des Tsiganes en France fut particulier, différent de celui qui fut fait aux Juifs déportés dans les camps de concentration et d'extermination et aux Tsiganes d'Europe.Note sur les bibliographies et les index présents dans le document : Index.Public : Tout publicSujet - Nom commun : XXe siècle | persécution | camp de concentration | tsigane -- population | rom -- population Sujet - Nom géographique : Drôme (26) -- département Dewey : 305.891 497Plan de classement : : 7 Vivre en France | 7A Populations et groupes sociaux | 7A1 Populations par origine Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Mondes-tsiganes_bibliographie-generale
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 7A1 305.891 497 FIL (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Index

Résumé A l'automne 1940, les Tsiganes de France furent rassemblés pour être transférés dans une trentaine de camps gérés par Vichy. Ces Français de souche parfois ancienne (certains sont arrivés au XVe siècle), quelquefois sédentaires mais le plus souvent nomades, étaient fichés depuis 1912 et tenus par la loi de faire valider leurs « carnets anthropométriques » auprès des gendarmeries : des fichages préalables qui facilitèrent leur internement. Ainsi le sort des Tsiganes en France fut particulier, différent de celui qui fut fait aux Juifs déportés dans les camps de concentration et d'extermination et aux Tsiganes d'Europe.

Tout public

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr