Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Journal de Rivesaltes 1941-42 : Friedel Bohny-Reiter, une infirmière de la Croix-rouge, Secours Suisse aux enfants" / Scénario et réalisation: Jacqueline Veuve

Type : Images animées (DVD) Genre : Film documentaireAuteur: Réalisateur de film, VEUVE, JacquelineEditeur : s.l. : Aquarius Films ProductionDescription matérielle : 1 DVD (77 min): coul.Résumé : Résumé : "Durant la dernière guerre mondiale, Friedel Bohny-Reiter, infirmière de la Croix-Rouge suisse, Secours aux Enfants, travailla dans le camp d'hébergement de Rivesaltes. Ce camp, dirigé par des Français, comme beaucoup d'autres en France non occupée, regroupait les populations juives, tziganes et espagnoles résidentes ou réfugiées en zone libre. Grâce à cette jeune Bâloise, de nombreux enfants furent sauvés d'une mort certaine à Auschwitz. Le film se propose de suivre l'itinéraire de cette infirmière à travers le journal qu'elle tint pendant ces années noires. Les images actuelles du camp en ruines, les témoignages de survivants, Friedel visitant le camp aujourd'hui et y travaillant il y a 50 ans (par le truchement d'une comédienne) illustrent ce journal."Aquarius filmSujet - Nom commun:camp | femme active | femme | réfugiés | témoignage | engagement | rom -- population | juif -- population | espagnol -- population Dewey : 363.69Plan de classement : :1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1B Mémoire de l’immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Empruntable Empruntable Fonds audiovisuel 1B 363.69 VEU (Parcourir l'étagère) Disponible
Empruntable Empruntable Fonds audiovisuel 1B 363.69 VEU (Parcourir l'étagère) Disponible
Réservations : 0

Résumé "Durant la dernière guerre mondiale, Friedel Bohny-Reiter, infirmière de la Croix-Rouge suisse, Secours aux Enfants, travailla dans le camp d'hébergement de Rivesaltes. Ce camp, dirigé par des Français, comme beaucoup d'autres en France non occupée, regroupait les populations juives, tziganes et espagnoles résidentes ou réfugiées en zone libre. Grâce à cette jeune Bâloise, de nombreux enfants furent sauvés d'une mort certaine à Auschwitz.
Le film se propose de suivre l'itinéraire de cette infirmière à travers le journal qu'elle tint pendant ces années noires. Les images actuelles du camp en ruines, les témoignages de survivants, Friedel visitant le camp aujourd'hui et y travaillant il y a 50 ans (par le truchement d'une comédienne) illustrent ce journal."Aquarius film

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr