Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La communauté politique en question : regards croisés sur l'immigration, la citoyenneté, la diversité et le pouvoir / sous la direction de Micheline Labelle, Jocelyne Couture et Frank W. Remiggi

Type : LivreGenre : Auteur: LABELLE, MichelineEditeur : Sainte-Foy (Québec) : Presses de l'Université du Québec , 2011Description matérielle : 1 vol. (375 p.) ; 15 cm x 23 cmISBN : 9782760532274.Résumé : Résumé : "Avec l'accélération de la mondialisation, une opinion qui aurait, jusqu'il y a peu, été taxée d'incongruité semble avoir gagné le statut d'évidence : le système étatique mondial serait menacée et appellerait à une profonde redéfinition des attributs, des structures et du rôle traditionnellement dévolus aux États. Malgré un échiquier géopolitique modifié, où les frontières s'évanouissent et où les cultures et les traditions nationales s'amalgament jusqu'à l'extinction, il faut cependant reconnaître que la mondialisation n'est pas (encore) venue à bout des États, des sociétés qui les composent et des divers problèmes que pose la cohabitation au sein de leurs institutions traditionnelles. Bien au contraire, la mondialisation a souvent contribué à enclencher en série des situations qui se répercutent sur les plans social et étatique. Dans toutes ces situations, c'est aux États, à leur gouvernement et à la société toute entière qu'il appartient de restaurer, voire de réinventer la trame des communautés politiques. Non pas en érigeant des barrages à la mondialisation, mais en contribuant à la création des institutions d'une gouvernance globale juste et efficace. Rassemblant des collaborateurs de l'Europe, du Québec, du Canada anglais et des États-Unis, ce livre questionne, sous des angles différents, la pertinence théorique de la notion de communauté politique lorsqu'il s'agit de penser le pluralisme résultant de l'immigration internationale. Il pose aussi un regard critique sur le rôle que cette notion joue dans les approches courantes des phénomènes liés à la diversité. Car plusieurs questions se posent maintenant, dont celle, au premier chef, de la capacité des appareils d'États contemporains de cimenter des communautés politiques dans un contexte de mobilité spatiale accrue et de transnationalisme croissant." (Présentation éditeur)Note : Certains chapitres en Français, d'autres en anglaisPublic : Tout publicSujet - Nom commun:immigration internationale | multiculturalisme | mobilité spatiale | Etat-nation | nationalisme | droit d'asile | religion : Islam | dialogue interculturel | diversité culturelle | syndicalisme | accès à la culture | identité nationale | citoyenneté Sujet - Nom géographique:Québec -- pays | France -- pays | Royaume-Uni -- pays Dewey : 306.4Plan de classement : :9 Rencontres et métissages | 9A Diversité
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 9A 306.4 LAB (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Réservations : 0

Certains chapitres en Français, d'autres en anglais

Résumé "Avec l'accélération de la mondialisation, une opinion qui aurait, jusqu'il y a peu, été taxée d'incongruité semble avoir gagné le statut d'évidence : le système étatique mondial serait menacée et appellerait à une profonde redéfinition des attributs, des structures et du rôle traditionnellement dévolus aux États. Malgré un échiquier géopolitique modifié, où les frontières s'évanouissent et où les cultures et les traditions nationales s'amalgament jusqu'à l'extinction, il faut cependant reconnaître que la mondialisation n'est pas (encore) venue à bout des États, des sociétés qui les composent et des divers problèmes que pose la cohabitation au sein de leurs institutions traditionnelles. Bien au contraire, la mondialisation a souvent contribué à enclencher en série des situations qui se répercutent sur les plans social et étatique. Dans toutes ces situations, c'est aux États, à leur gouvernement et à la société toute entière qu'il appartient de restaurer, voire de réinventer la trame des communautés politiques. Non pas en érigeant des barrages à la mondialisation, mais en contribuant à la création des institutions d'une gouvernance globale juste et efficace.
Rassemblant des collaborateurs de l'Europe, du Québec, du Canada anglais et des États-Unis, ce livre questionne, sous des angles différents, la pertinence théorique de la notion de communauté politique lorsqu'il s'agit de penser le pluralisme résultant de l'immigration internationale. Il pose aussi un regard critique sur le rôle que cette notion joue dans les approches courantes des phénomènes liés à la diversité. Car plusieurs questions se posent maintenant, dont celle, au premier chef, de la capacité des appareils d'États contemporains de cimenter des communautés politiques dans un contexte de mobilité spatiale accrue et de transnationalisme croissant." (Présentation éditeur)

Tout public

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr