La médiathèque est en accès libre et gratuit du mardi au vendredi de 14h à 17h30 et le samedi de 14h à 19h

Vue normale Vue MARC vue ISBD

La construction des identités du Musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration : vers un nouveau modèle muséal ? / Muriel Flicoteaux ; sous la direction de Bernadette Dufrêne

Type : LivreGenre : Mémoire ou thèseAuteur: FLICOTEAUX, MurielAuteur: Université d'Avignon et des Pays de VaucluseEditeur : [S.l.] : [s.n.] , 2010Description matérielle : 2 vol. (331 f. + annexes) ; 30 cmRésumé : Résumé : Le 10 octobre 2007, le premier musée de l'immigration en France ouvre enfin ses portes après moult années de militantisme de la part des associations et des universitaires et une prise de conscience progressive des pouvoirs publics. Cette nouvelle institution, qui bénéficie du rare statut juridique de musée national, intitulée musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration s'insère dans le cadre d'une structure organisationnelle qui dépasse le simple cadre du musée, la Cité nationale de l'histoire de l'immigration, un établissement pluridisciplinaire sous la quadruple tutelle des ministères de la Culture, de l'Education, de la Recherche et de l'Intégration. L'objet de notre thèse consiste à déterminer comment s'opère la construction médiatique des identités du musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration. Cette analyse commence par une interrogation sur les outils conceptuels intéressants pour ce sujet. A partir du postulat d'aborder le musée comme espace de communication symbolique (Davallon, Schiele, Lamizet, Dufrêne, Regourd), elle envisage les préalables épistémologiques des sciences humaines et sociales, l'identité comme construit (Claude Lévi-Strauss) et l'identité narrative (Paul Ricoeur), les fondements en muséologie (les modèles muséologiques) et en médiation culturelle (les notions de dispositif de médiation et d'espace public). Notre analyse se poursuit par une étude de la superposition des médiations selon les différentes temporalités du musée, celle du musée imaginé (les récits de l'utopie au travers des documents préparatoires) et celle du musée réalisée (médiation architecturale, muséographique, du site), ce qui nous amène à une interrogation sur les conflits des médiations à l'oeuvre au sein du musée tant du point de vue de la forme que du fond : récit colonial et récit républicain, récits historiques, artistiques et anthropologiques, récits historiques et mémoriels, récit d'unité de la nation et récit de diversité du patrimoine des migrants. Le constat d'une polyphonie énonciative et d'une pluralité d'identités du musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration nous conduit à son tour à une réflexion sur le discours républicain à l'épreuve des mémoires et à l'émergence d'un nouveau modèle muséal : voit-on se dessiner un musée de l'innovation sociale à partir de la structure musée/réseau ? dans quelle mesure la réflexion sur la diversité culturelle et l'interculturalité qui traverse l'espace public contemporain affecte-t-elle le musée à l'heure de la mondialisation ?peut-on parler de l'émergence d'un prototype muséal hybride entre musée républicain et musée de voisinage, universalisme et communautarisme ? présentation auteurNote sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. pp.318-331.Note de thèse : Thèse de doctorat : Sciences de l'information et de la communication : Avignon : 2010Sujet - Collectivité : Cité nationale de l'histoire de l'immigration -- organisme Sujet - Nom commun : musée | muséologie | identité culturelle | médiation culturelle | mémoires | dialogue interculturel Dewey : 900.075Plan de classement : : 1 Introduction à l’histoire de l’immigration | 1B Mémoire de l’immigration Ce document apparaît dans la/les liste(s) : Musée national de l'histoire de l'immigration
Type de document Site actuel Cote Statut Notes Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 1B 900.075 FLI (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 1B 900.075 FLI (Parcourir l'étagère) Exclu du prêt Annexes
Réservations : 0

Bibliogr. pp.318-331

Thèse de doctorat : Sciences de l'information et de la communication : Avignon : 2010

Résumé Le 10 octobre 2007, le premier musée de l'immigration en France ouvre enfin ses portes
après moult années de militantisme de la part des associations et des universitaires et une
prise de conscience progressive des pouvoirs publics. Cette nouvelle institution, qui
bénéficie du rare statut juridique de musée national, intitulée musée national de l'histoire
et des cultures de l'immigration s'insère dans le cadre d'une structure organisationnelle qui
dépasse le simple cadre du musée, la Cité nationale de l'histoire de l'immigration, un
établissement pluridisciplinaire sous la quadruple tutelle des ministères de la Culture, de
l'Education, de la Recherche et de l'Intégration.
L'objet de notre thèse consiste à déterminer comment s'opère la construction médiatique
des identités du musée national de l'histoire et des cultures de l'immigration. Cette analyse
commence par une interrogation sur les outils conceptuels intéressants pour ce sujet. A
partir du postulat d'aborder le musée comme espace de communication symbolique
(Davallon, Schiele, Lamizet, Dufrêne, Regourd), elle envisage les préalables
épistémologiques des sciences humaines et sociales, l'identité comme construit (Claude
Lévi-Strauss) et l'identité narrative (Paul Ricoeur), les fondements en muséologie (les
modèles muséologiques) et en médiation culturelle (les notions de dispositif de médiation
et d'espace public).
Notre analyse se poursuit par une étude de la superposition des médiations selon les
différentes temporalités du musée, celle du musée imaginé (les récits de l'utopie au travers
des documents préparatoires) et celle du musée réalisée (médiation architecturale,
muséographique, du site), ce qui nous amène à une interrogation sur les conflits des
médiations à l'oeuvre au sein du musée tant du point de vue de la forme que du fond : récit
colonial et récit républicain, récits historiques, artistiques et anthropologiques, récits
historiques et mémoriels, récit d'unité de la nation et récit de diversité du patrimoine des
migrants.
Le constat d'une polyphonie énonciative et d'une pluralité d'identités du musée national
de l'histoire et des cultures de l'immigration nous conduit à son tour à une réflexion sur le
discours républicain à l'épreuve des mémoires et à l'émergence d'un nouveau modèle
muséal : voit-on se dessiner un musée de l'innovation sociale à partir de la structure
musée/réseau ? dans quelle mesure la réflexion sur la diversité culturelle et
l'interculturalité qui traverse l'espace public contemporain affecte-t-elle le musée à l'heure
de la mondialisation ?peut-on parler de l'émergence d'un prototype muséal hybride entre
musée républicain et musée de voisinage, universalisme et communautarisme ? présentation auteur

Médiathèque Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - http://catalogue.histoire-immigration.fr - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr