Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Nouvel ordre social international et migrations, dans le cadre du monde arabe et de l'espace euro-arabe / Abdellah Boudahrain

Type : LivreGenre : Auteur: Auteur, BOUDAHRAIN, AbdellahEditeur : Paris : L'Harmattan , 1985Collection : Recherches universitaires et MigrationsDescription matérielle : 1 vol. (191 p.)ISBN : 2858025492.Résumé : Résumé : "A l'heure où la migration se pose dans tous les pays, il s'agit de définir les droits des travailleurs migrants et de leurs familles tant dans les pays où ils travaillent que dans ceux d'origine : statuts des hommes, des femmes, des enfants, problèmes du retour, réinsertion sociale, politique et culturelle. Question globale en ce sens qu'elle ne peut être réglée que dans le cadre d'un nouvel ordre mondial et d'un dialogue Nord-Sud, et euro-arabe." "Dans un monde de crise, où les pauvres subissent encore plus durement qu'avant le diktat des riches et où la division internationale du travail n'a jamais été plus injuste, la situation des travailleurs migrants et de leurs familles souffre de nombreuses discriminations négatives dans les pays de leur emploi, voire dans leurs pays d'origine même. Bien qu'ayant des intérêts différents sinon divergents, ces États n'ont qu'une vision très courte de ces intérêts dits "nationaux" ou "vitaux". Une telle vision est en outre plutôt économique et politique sociale, humaine ou culturelle. De ce fait les travailleurs migrants et leurs familles sont exploités aussi bien par les pays nantis et les pays pauvres que par le système actuel des migrations internationales mis sur pied par ceux-là même ou leurs organisations gouvernementales ou progouvernementales/ Les aspects socio-culturels du statu de ces hommes, femmes et enfants sont sinon escamotés, du moins relégués en arrière-Plan. De m^me les problèmes de retour et de réinsertion économique, sociale, politique et culturelle ne sont pas toujours abordés avec la ferme volonté de les résoudre ou seulement d'en tenir compte dans le cadre de la "chaine migratoire"[...]" (Extrait présentation de l'éditeur)Note sur les bibliographies et les index présents dans le document : Bibliogr. p. 187-190.Sujet - Nom commun:migration internationale | migration du travail | monde arabe | statut | protection sociale | travailleur immigré | famille | convention bilatérale | retour | réinsertion | migration internationale | arabe -- population Sujet - Nom géographique:Europe -- pays d'accueil Dewey : 325Plan de classement : :2 Émigrer | 2A Les migrations
Type de document Site actuel Cote Statut Notes Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général DEW 2A 325 BOU (Parcourir l'étagère) En réserve Fonds Dewitte
Réservations : 0

Bibliogr. p. 187-190

Résumé "A l'heure où la migration se pose dans tous les pays, il s'agit de définir les droits des travailleurs migrants et de leurs familles tant dans les pays où ils travaillent que dans ceux d'origine : statuts des hommes, des femmes, des enfants, problèmes du retour, réinsertion sociale, politique et culturelle. Question globale en ce sens qu'elle ne peut être réglée que dans le cadre d'un nouvel ordre mondial et d'un dialogue Nord-Sud, et euro-arabe."
"Dans un monde de crise, où les pauvres subissent encore plus durement qu'avant le diktat des riches et où la division internationale du travail n'a jamais été plus injuste, la situation des travailleurs migrants et de leurs familles souffre de nombreuses discriminations négatives dans les pays de leur emploi, voire dans leurs pays d'origine même. Bien qu'ayant des intérêts différents sinon divergents, ces États n'ont qu'une vision très courte de ces intérêts dits "nationaux" ou "vitaux". Une telle vision est en outre plutôt économique et politique sociale, humaine ou culturelle.
De ce fait les travailleurs migrants et leurs familles sont exploités aussi bien par les pays nantis et les pays pauvres que par le système actuel des migrations internationales mis sur pied par ceux-là même ou leurs organisations gouvernementales ou progouvernementales/
Les aspects socio-culturels du statu de ces hommes, femmes et enfants sont sinon escamotés, du moins relégués en arrière-Plan. De m^me les problèmes de retour et de réinsertion économique, sociale, politique et culturelle ne sont pas toujours abordés avec la ferme volonté de les résoudre ou seulement d'en tenir compte dans le cadre de la "chaine migratoire"[...]" (Extrait présentation de l'éditeur)

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr