Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Gao Xingjian / un film réalisé par Corinne Dardé ; Serge Avédikian, voix ; Serge Avédikian, voix, Gao Xingjian, participant

Type : Images animées (DVD) Genre : Film documentaireEditeur : Paris : Bibliothèque Publique d'Information (BPI) , 2010Description matérielle : 1 DVD (18 min.) : coul., son.Résumé : Peintre, écrivain et metteur en scène, né en 1940 en Chine, Gao Xingjian est considéré comme un pionnier de la littérature et du théâtre d'avant-garde dans son pays. Il s'est installé en France avec le statut de réfugié politique après le massacre de la place Tian An Men en 1989 et a obtenu la nationalité française en 1999. Ses romans parus en France, La Montagne de l'âme (1997) et Le livre d'un homme seul (2000) ont obtenu un très large succès. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 2000. Avant d'écrire, Gao Xingjian se blottit dans l'obscurité d'une pièce et enregistre sa voix sur un dictaphone. Pour peindre au contraire, la lumière lui est nécessaire. Dans les deux cas, la musique lui est indispensable pour initier le geste ou la parole. La réalisatrice Corinne Dardé met en oeuvre un dispositif destiné à révéler "de l'intérieur" l'imaginaire de Gao Xingjian dans sa singularité. - Présentation éditeur Note : Texte composé d'extraits du roman "La montagne de l'âme"Sujet - Nom de personne:Gao Xingjian Sujet - Nom commun:chinois -- population | réfugié politique | littérature | création | peinture | biographie Sujet - Nom géographique:Tian An Men -- quartier
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Empruntable Empruntable Fonds audiovisuel XIN B (Parcourir l'étagère) Disponible
Réservations : 0

Texte composé d'extraits du roman "La montagne de l'âme"

Cop. : C. Dardé, 1998

Peintre, écrivain et metteur en scène, né en 1940 en Chine, Gao Xingjian est considéré comme un pionnier de la littérature et du théâtre d'avant-garde dans son pays. Il s'est installé en France avec le statut de réfugié politique après le massacre de la place Tian An Men en 1989 et a obtenu la nationalité française en 1999. Ses romans parus en France, La Montagne de l'âme (1997) et Le livre d'un homme seul (2000) ont obtenu un très large succès. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 2000. Avant d'écrire, Gao Xingjian se blottit dans l'obscurité d'une pièce et enregistre sa voix sur un dictaphone. Pour peindre au contraire, la lumière lui est nécessaire. Dans les deux cas, la musique lui est indispensable pour initier le geste ou la parole. La réalisatrice Corinne Dardé met en oeuvre un dispositif destiné à révéler "de l'intérieur" l'imaginaire de Gao Xingjian dans sa singularité. - Présentation éditeur

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr