Accueil sur rendez-vous pour toute personne justifiant d’une recherche du mardi au vendredi de 10h à 17h.

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Qui a peur de la télévision en couleurs ? : la diversité culturelle dans les médias

Type : LivreGenre : Auteur: Direct. Publication, RIGONIEditeur : Montreuil : Aux lieux d'être , 2007Collection : Mondes contemporainsDescription matérielle : 332 p.ISBN : 9782916063300.Résumé : Résumé : Cadrages de voitures brûlant dans l'obscurité, zooms sur des silhouettes de jeunes masqués lançant des projectiles, contre-champs des assauts policiers Ces images ont monopolisé les écrans de la télévision française en novembre 2005. Le 22 novembre, après trois semaines de violence urbaine, les présidents des principales chaînes et groupes audiovisuels se rendent à l'Elysée pour aborder l'épineuse question de la représentation de la « diversité » dans les médias. En mars 2006, TF1 annonce le recrutement de Harry Roselmack, journaliste d'origine martiniquaise, pour remplacer Patrick Poivre d'Arvor au journal télévisé de 20 heures pendant les vacances d'été. Coup d'éclat de la chaîne privée qui masque presque les rares précédents des chaînes publiques, qui ont permis à quelques présentateurs issus de ce qu'il est convenu d'appeler les « minorités visibles » de faire leurs premières armes. Au-delà de ces épiphénomènes, comment la « diversité » de la société française est-elle représentée dans les médias ? Quelles sont les causes de leur (mal)représentation médiatique ? Dans une France encore frileuse et maladroite, le quatrième pouvoir peut-il être appelé au secours de la « cohésion sociale » ? Autant de questions qu'approfondissent dans cet ouvrage historiens, sociologues, politistes et spécialistes des sciences de l'information et de la communication.Note : Aux lieux d'être, 2007, 264 p.Note de contenu : 1. Comment les médias ont fait leur beurre, construire la figure de l'immigré 2. Retour sur images, les révoltes urbaines de novembre 2005 3. Touche pas à ma télé ! Minorités visibles et invisibles sur le petit écran Sujet - Nom commun:média | Télévision | représentation | immigré | banlieue | jeune | génération issue de l'immigration | diversité culturelle Dewey : 302.23Plan de classement : :5 Représentations | 5A Représentations et stéréotypes
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Réservations
Consultable sur place Consultable sur place Fonds général 5A 302.23 RIG (Parcourir l'étagère) Manquant
Réservations : 0

Aux lieux d'être, 2007, 264 p.

1. Comment les médias ont fait leur beurre, construire la figure de l'immigré
2. Retour sur images, les révoltes urbaines de novembre 2005
3. Touche pas à ma télé ! Minorités visibles et invisibles sur le petit écran

Résumé Cadrages de voitures brûlant dans l'obscurité, zooms sur des silhouettes de jeunes masqués lançant des projectiles, contre-champs des assauts policiers
Ces images ont monopolisé les écrans de la télévision française en novembre 2005. Le 22 novembre, après trois semaines de violence urbaine, les présidents des principales chaînes et groupes audiovisuels se rendent à l'Elysée pour aborder l'épineuse question de la représentation de la « diversité » dans les médias. En mars 2006, TF1 annonce le recrutement de Harry Roselmack, journaliste d'origine martiniquaise, pour remplacer Patrick Poivre d'Arvor au journal télévisé de 20 heures pendant les vacances d'été. Coup d'éclat de la chaîne privée qui masque presque les rares précédents des chaînes publiques, qui ont permis à quelques présentateurs issus de ce qu'il est convenu d'appeler les « minorités visibles » de faire leurs premières armes.
Au-delà de ces épiphénomènes, comment la « diversité » de la société française est-elle représentée dans les médias ? Quelles sont les causes de leur (mal)représentation médiatique ? Dans une France encore frileuse et maladroite, le quatrième pouvoir peut-il être appelé au secours de la « cohésion sociale » ? Autant de questions qu'approfondissent dans cet ouvrage historiens, sociologues, politistes et spécialistes des sciences de l'information et de la communication.

Centre de ressources Abdelmalek Sayad - Établissement public du Palais de la Porte Dorée - Musée national de l'histoire de l'immigration
293 avenue Daumesnil 75012 Paris - Tél : 01 53 59 15 92 - mediatheque.sayad[at]palais-portedoree.fr